Comprendre le nucléaire – Transports

Télécharger

Chaque jour, les travailleurs l’industrie nucléaire canadienne expédient
des milliers de colis de matières radioactives – souvent à l’autre bout du monde
. En plus de 50 ans, ni les citoyens ni l’environnement n’ont subi de dommage radiologique grave en raison d’un incident survenu dans le transport de matières radioactives.

Beaucoup de matières sont radioactives, notamment les roches et le sol à l’état naturel. La plupart des rayonnements auxquels sont exposés les Canadiens sont d’origine naturelle, comme la lumière du Soleil, et le reste provient en grande partie de procédures médicales. Au nombre des produits radioactifs expédiés, mentionnons les radio-isotopes médicaux, certains détecteurs de fumée, les jauges et autres instruments, le combustible pour réacteur nucléaire, l’uranium ainsi que le cobalt pour la stérilisation d’aliments et de fournitures médicales.

En 2009, sur plus de mille appels d’urgence reçus à Transports Canada à l’égard de marchandises dangereuses, seulement cinq (0,5 %) concernaient des matières radioactives. La plupart se rapportaient à des liquides corrosifs ou inflammables ou à du gaz comprimé.

Pour en savoir plus :
Institut mondial du transport nucléaire :
www.wnti.co.uk/ (cliquez sur la vidéo Safe Transport of Nuclear Fuel Cycle Materials)
Commission canadienne de sûreté nucléaire :
http://nuclearsafety.gc.ca/fr/about/regulated/packaging/index.cfm
Transports Canada :
http://www.tc.gc.ca/fra/tmd/securite‐menu.htm
Association du transport aérien international :
http://www.iata.org/whatwedo/cargo/dangerous_goods/Pages/index.aspx
Agence internationale de l’énergie atomique :
http://www.iaea.org/newscenter/news/2011/bottlenecks.html